« Le triptyque et l’esthétisme »

Atelier pour les adultes
proposé par Thémys Kouvatas

Je vous propose une approche et une réflexion libre sur :

  • le beau ;
  • le laid ;
  • le normal (banal, quotidien).

Le travail peut être figuratif ou abstrait.
Sur trois supports différents ou non, et en trois formats différents ou non.
Adaptez les outils et le medium aux besoins de l’idée.

Pour les sculpteurs ou pour tous, je vous propose un travail en trois étapes :

  • Réalisez une sculpture en assemblage, avec du carton, du papier, des cartons d’emballage, des plastiques, du petits bois... en vous s’inspirant des constructivistes ou des déconstructivistes (architecture, sculpture, relief). N’hésitez pas, créez sans préjugés, et sans retenue !
  • Disposez votre sculpture dans le jardin, sur le balcon, dans l’évier, ou la baignoire, et mettez-y le feu. Prenez trois photos (avant, pendant, après).
  • Ramassez les cendres, mettez-les dans un petit bocal avec une étiquette qui indique le titre de la sculpture, la date et l’image, et rangez- les sur une étagère.

Vous pouvez recommencer plusieurs fois, avec plusieurs sculptures.
L’autodafé fait partie d’une démarche.

Vous pouvez aussi sculpter avec un bon couteau sur une bougie ou dans du savon, en faisant ainsi référence aux vanités (cf le feu, l’usure).