« Mais c’est Ubuesque ! »

Atelier pour tous
proposé par Sylvie Caty

Petit rappel : Le père Ubu est un personnage haut en couleurs qui prend vie en 1816 sous la plume d’Alfed Jarry. Il s’inscrit dans le satirique, dans la pure tradition Rabelaisienne, se révèle d’un comique grotesque, totalement absurde, caricatural, ridicule.

Je me suis donc demandé si dans le domaine plastique, vous aviez déjà rencontré un dessin, une peinture, une sculpture, une installation, une vidéo pour laquelle vous vous êtes dit : Mais c’est une œuvre Ubuesque ? 
Nous entendons dire qu’un spectacle, un concert, qu’une mise en scène est Dantesque, Kafkaien... (grandiloquent, cruel, mégalo ?)
 
Avez-vous compris où j’essaie de vous emmener ? Dans un monde surréaliste ? Dadaïste ? Loufoque ? Dans un théâtre de l’absurde aux farces provocatrices ? Parodies, humour gras ? Visions sur une société aberrante ? Contestations de l’ordre établi ? Déconstruction de la normalité ? Regards ironiques, humour, exagérations, difformités littéraires, déviations poétiques,... Pourrait-on dire que c’est Modianoeste (Patrick Modiano) ou Perecquoi (Georges Perec) et pourquoi pas : C’est Isabelesque ! Le prénom d’une amie que vous connaissez très bien et dont vous avez repéré les défauts, qualités, manies, préciosité,... en un mot, ce qui particularise une personne, une situation. 

Contrairement au romantisme ou au classicisme, le grotesque n’est pas un véritable mouvement littéraire ou pictural. Puisant ses racines dans l’antiquité à travers les rites, la danse, le théâtre, il s’est répandu surtout du Moyen Âge à la Renaissance. Il était à l’époque très subversif, de nature à troubler ou renverser l’ordre social ou politique et pas très souvent bien perçu. Aujourd’hui, il s’est inscrit dans nos mœurs et fait partie de notre quotidien. 
 
L’idée est de créer une œuvre dans ces registres-là. Tous les outils, techniques sont envisageables. 

Voici quelques références d’artistes qui ont construit leur pratique artistique autour de l’absurde comique : 

  • Gilbert Garcin (Atelier de Sisyphe) ;
  • Lili Fantozzi (Périlleusement vôtre) ; 
  • Ulrike Ottinger (Le petit homme dalmatien) ; 
  • Pierrick Sorin ;
  • Alexis Debeuf. 

Bibliographie : 

  • Le grotesque contre le sacré, Claes Oldenburg/Coosje Van Bruggen, éditions Gallimard, 2009 ;
  • Ubu Roi d’Alfred Jarry, éditions Calligan, 2012.
  # Grand public / 2019-2020 / A la maison / #12
  # Grand public / 2019-2020 / A la maison / #12
  # Grand public / 2019-2020 / A la maison / #12