« Mon carnet de paysage de A à Z »

Atelier pour les 10-18 ans,
proposé par Marion Dubois

Matériel :

  • du papier blanc A4 ;
  • du papier de récupération (sac en kraft, sac papier, journaux) ;
  • aiguille + fil ou agrafeuse ;
  • outils graphique : crayon noir, feutre fin, stabilo... ;
  • colle ;
  • ciseaux et/ou cutter, scalpel.


Présentation du sujet 

L’idée est de créer un carnet de A à Z, évoquant un type de paysage (mer, montagne...) en jouant avec les différents types, tailles, et épaisseur de papiers collectés, de venir accentuer certains contours avec des ciseaux et de finir avec des rehauts graphiques.

Étape 1 : Collecte de papier

Il va falloir glaner des feuilles de papier pour créer ce carnet de FORMAT FINI A6.
Ça peut être du papier d’imprimante, des sacs en papiers épais de magasin, du papier kraft, des chutes de tapisserie, des journaux... Ou du papier de couleurs si on en a sous la main !
Les morceaux doivent être de format A5 (15 x 21 cm), il faut entre 4 et 6 feuilles.

Étape 2 : La création du carnet

Il va maintenant falloir concevoir le carnet, pour cela il faut superposer les feuilles, en alternant les matières, les couleurs et les épaisseurs. Il faut ensuite les plier en deux, en utilisant un plioir ou une règle pour bien marquer le pli.
Maintenant, il va falloir le relier, avec une agrafeuse ou plus joli, en cousant avec du fil et une aiguille. Pour cela, faire avec l’aiguille, par l’intérieur du pli, des petits trous, tous les deux centimètres. Ce sera plus facile pour coudre et « viser » le pli !
Ensuite coudre avec un « point arrière » (cf tuto internet).
Enfin, il s’agit désormais d’égaliser les feuilles et de couper les bords qui dépassent.
Normalement, vous avez un joli carnet !

Étape 3 : Les découpes

Commence à concevoir les paysages de ton carnet. Ce qui est intéressant dans le principe du carnet, c’est de l’envisager comme une oeuvre totale, c’est-à-dire de ne pas le penser page après page, mais dans sa globalité.
Parce que je fais une découpe ici, ça provoquera ceci sur la page de derrière et peut-être cela sur la page opposée !
Le carnet peut receler des volets, des fenêtres, des franges, des demies pages...tout est possible tant que les pages restent accrochées à la reliure centrale.

Étape 4 : La création graphique

Après cette étape, c’est le moment de souligner, accentuer, marquer, mettre en valeurs les découpes de ton carnet.
Pour cela, tu peux utiliser le collage, par exemple, avec les chutes de papier des découpes de l’étape précédente.
Essaie de te limiter dans ta palette chromatique (c’est-à-dire le nombre de couleurs que tu vas utiliser) : du noir, du blanc et quelques couleurs suffiront !
Utilise des motifs graphiques comme le trait, la hachure, le point.
Fais preuve de créativité et joue avec les motifs et les pages ! Il ne s’agit pas de remplir pour remplir ; tu peux laisser des espaces vierges, il faut créer des petites surprises visuelles !

  # Grand public / 2019-2020 / A la maison / #3
  # Grand public / 2019-2020 / A la maison / #3
  # Grand public / 2019-2020 / A la maison / #3
  # Grand public / 2019-2020 / A la maison / #3
  # Grand public / 2019-2020 / A la maison / #3
  # Grand public / 2019-2020 / A la maison / #3
  # Grand public / 2019-2020 / A la maison / #3
  # Grand public / 2019-2020 / A la maison / #3
  # Grand public / 2019-2020 / A la maison / #3