« Peindre d’après un texte #2 »

Atelier pour les adultes
proposé par Véronique Delange

… « une rangée de tilleuls arrondis »…

Je vous propose cette semaine de poursuivre votre recherche picturale à partir d’un texte, à la manière des peintres impressionnistes, contemporains d’Émile Zola (1840-1902). 

Vous pouvez vous inspirer de l’extrait de La Curée, proposé la semaine dernière ; de cette lettre de Vincent Van Gogh à son frère Théo, ou d’un texte, poème de votre choix décrivant un paysage.

(…)"Peut-être verras-tu ce croquis du jardin de Daubigny. C’est une de mes toiles les plus voulues (...)
Le jardin de Daubigny, avant-plan d’herbe verte et rose, à gauche un buisson vert et lilas et une souche de plantes à feuillages blanchâtres.
Au milieu un parterre de roses. À droite une claie, un mur et au-dessus du mur, un noisetier à feuillage violet. Puis une haie de lilas, une rangée de tilleuls arrondis jaunes.
La maison elle-même, dans le fond, rose à toit de tuiles bleuâtres.
Un banc et trois chaises, une figure noire à chapeau jaune et, sur l’avant, un chat noir. Ciel vert pâle"

Lettre à Théo (23 juillet 1890)

Faites confiance à votre imagination. Le but n’étant pas de copier, mais de s’appuyer sur cette écriture picturale chère aux impressionnistes : 
le principe de la séparation des tons.

Le vert résulte du voisinage d’un bleu et d’un jaune, l’orange de la juxtaposition d’un rouge et d’un jaune, etc.
La juxtaposition de taches de couleur sur la toile est retranscrite par l’œil du spectateur en un « mélange optique.

Mis à part Degas, qui a toujours préféré travailler en atelier, les impressionnistes peignent en plein air et relativement vite. La palette des couleurs est limitée et leur application sur la toile est visible. Ils mélangent peu les couleurs, les empâtements laissent leur empreinte sur le support, les touches sont rapides. On parle de « virgule » pour qualifier la trace visible du pinceau.

1 - Faites des recherches dans votre bibliothèque ou sur Internet :

  • Camille Pissarro (1830-1903) ;
  • Vincent Van Gogh (1830-1890) ;
  • Edgar Degas (1834-1917) ;
  • Claude Monet (1840-1926) ;
  • Pierre Auguste Renoir (1841-1919) ;
  • Georges Seurat (1859-1891).

2 - Imaginez votre composition par des dessins, des croquis (un crayon une gomme éventuellement, pas plus. L’économie de moyens permet d’aller à l’essentiel).

3 - Prenez vos couleurs (gouaches, acryliques, huiles). 
Réduisez votre palette, utilisez les couleurs fondamentales : 

  • un bleu (autre que le Cyan) ;
  • un jaune (autre que le jaune primaire) ; 
  • un rouge (autre que le Magenta).

4 - Commencez par poser les masses colorées (brosses).
Puis revenez dessus par touches, sans mélanger (pinceaux).

5 - Respirez, vous y êtes !

  # Grand public / 2019-2020 / A la maison / #10
  # Grand public / 2019-2020 / A la maison / #10