« Qu’est-ce qu’il y a, ce soir, à la télé ? »

Atelier pour les 14-18 ans et les adultes
proposé par Louis-Georges Cauvin

Matériel : stylo-bille noir et de couleur, carnet ou bloc pour le croquis.

... une nouvelle intervention de E. Ph., de J.L.M., du Pr R., un docu sur la fermentation du reblochon, un film avec Louis de Funès ? Cela ne vous passionne pas plus que ça ? Tant mieux, raison de plus pour regarder la télé : les images, les paroles et les sons, le texte s’il y en a, la texture même de l’image télévisuelle peuvent être autant de formes à représenter en dessinant.

Voilà donc un exercice de DESSIN, très simple à mettre en oeuvre - un bon fauteuil devant votre téléviseur, un carnet sur vos genoux et un stylo en main - et qu’on peut pratiquer régulièrement mais qui impose une forte contrainte : il faut, en effet, accorder la temporalité de votre pratique (observer et écouter, mémoriser, transcrire) au flux de l’information perspective de la télévision.

Il faut d’abord trouver une écriture graphique adaptée : le stylo-bille, tel qu’Alberto Giacometti l’utilise, la permet fluide et rythmée.

Puis il faut faire des choix : fragmenter l’image, vous attacher à des détails qui vous semblent importants, privilégier tel registre iconographique…

Enfin, il faut construire l’espace plastique de la page, ou la succession de plusieurs, dans une improvisation permanente. Les premiers dessins auront probablement un caractère expérimental, une forme confuse... mais, si vous constatez - à force de pugnacité - qu’un principe compositionnel revient fréquemment dans vos réalisations, essayez d’en nommer le caractère : linéaire, tabulaire, all-over, jouant d’une profondeur illusionniste, hierarchisant centre et périphéries, exploitant la couleur comme signal... Vous parviendrez ainsi à élaborer un système.

 

Regardez les carnets d’artistes, designers, graphistes ou illustrateurs tels que James Jean ou Mu Pan.