Séance #2 de films en compétition

Jeudi 5 novembre à 10h
au Café des images, Hérouville Saint-Clair
Entrée libre
Durée de la séance : 1h47

L’hiver et le 15 août (56 min)
de Jean-Baptiste Perret
École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon
_
Dans le massif central, quatre habitants parcourus par des forces singulières cherchent à se guérir les uns les autres.

Quelque Chose de Fou ou de Divin (10 min)
de Lisa Di Giovanni
École des Métiers du Cinéma d’Animation, Angoulême
_
Une dizaine d’humains hédonistes vivent dans une nature vierge et bienveillante. De manière soudaine, l’un d’entre eux, Arthu, est mystérieusement frappé d’un malaise : il s’ennuie. Désespéré, il part à la recherche d’une distraction, mais rien ne lui suffit. Alors, il se rend à l’évidence : lui seul doit vivre avec son mal-être.

Cœur brisé (6 min)
de Quentin Goujout
École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon

Coeur Brisé est un film tourné en studio avec une actrice et une nail-artiste. L’actrice joue un texte écrit et répété au préalable. En face, la nail-artiste a comme consigne de se comporter comme avec une cliente habituelle. Dans son monologue, la cliente se confie et se livre, parle beaucoup. Par éthique professionnelle, la nail-artiste tente de la faire revenir à un rendez-vous plus conventionnel.

Les Jardins Sémiramis (10 min)
de Jade Jouvin
École Nationale Supérieure d’Art de Dijon
_
Les Jardins Sémiramis est un plan fixe de mon père Hervé Jouvin et de sa mère Sylvie Jouvin, dans sa chambre à l’EHPAD d’Herblay « Les Jardins Sémiramis ». En janvier 2016, nous l’avons placé à la suite d’une série d’A.V.C. qui lui a très largement accidenté la mémoire. Dans cette vidéo, mon père lui joue ses morceaux de variété française préférés. Il lui demande le titre du morceau et le nom de l’artiste. De temps en temps, Sylvie trouve. Parfois, elle lui demande qui il est.

Murmuration (4 min)
de Nina Segaut
école supérieure d’arts & médias de Caen/Cherbourg
_
2020 - 1945 : des archives sortent de terre, comme autant de poèmes, là où les bombardements de Caen refont eux aussi surface.

Just words and sounds (21 min)
de Morgana Planchais
École Supérieure d’Art et Design Toulon Provence Méditerranée
_
Portrait d’un jeune poète venu d’Afrique en Europe par des chemins tumultueux, le film réunit la réalisatrice et le jeune homme qui cherchent les mots justes dans un travail commun de réécriture et de traduction, à l’aide de leurs propres outils de communication.