[]
 / Schéma des études / DNA3 option Design graphique

Coordination pédagogique
Christophe Bouder

EMPLOI DU TEMPS:
EDT DNA3 DG
ENTRETIENS
    Semestre 5 Semestre 6
Histoire, théorie des arts et langue étrangère     Histoire et actualité de Design Graphique (A.Belaid) Semestre 5 2 Semestre 6 1
    Méthodologie (A. Belaid) Semestre 5 2 Semestre 6 1
    Cinémas (N.) - Semestre 6 -
    Histoire de l'Art (D.Ananth) Semestre 5 2 Semestre 6 1
    Paysages de l'édition (T.Weyd) Semestre 5 - Semestre 6 1
    Langues Vivantes Etrangères (J.Bates) Semestre 5 2 Semestre 6 -
Histoire, théorie des arts et langue étrangère     Recherches personnelles Semestre 5 6 Semestre 6 4
Histoire, théorie des arts et langue étrangère     Dessin (S.Fouquet) Semestre 5 1 -
    Illustration (S.Fouquet) Semestre 5 2 -
    Photographie (C.Bouder) Semestre 5 1   -
    Typographie (JM.Gomez) Semestre 5 2   -
    Couleurs/Estampes (T.Rodgers) Semestre 5 1   -
    Suivi de projet DNA - Semestre 6 1
    Multimédia (D.Tirard) Semestre 5 2   -
    Atelier au choix Semestre 5 3 Semestre 6 3
Bilan     Stage   - Semestre 6 2
Bilan     Accrochages Semestre 5 4   -
    Diplôme - Semestre 6 15
détail contenu fiche de cours cliquez sur le pictogramme pour accéder à la fiche de cours / réactualisation actualisation de la fiche en cours

En troisième année, la formation intègre certaines notions déterminantes pour l’orientation des étudiants qui souhaitent continuer en quatrième année à l’ésam Caen/Cherbourg. Des enseignements visant à développer une culture du livre, des ateliers d’édition partagés avec des étudiants de quatrième année, des projets communs entre les mentions design graphique et éditions assurent un lien possible pour les étudiants qui souhaitent poursuivre leur cursus en second cycle au sein de la même école.
Le premier semestre de troisième année éprouve l’ensemble des savoirs pratiques, techniques et théoriques de l’année précédente en alternant des ateliers demandant une plus grande autonomie de travail et d’investissement et plusieurs workshops ponctuels où l’étudiant se confronte à des temporalités et des exigences proches des attentes professionnelles. Le temps dédié à la recherche personnelle se densifie, les entretiens sont plus nombreux et réguliers. La question du projet de diplôme est abordée dès le début de l’année. Des séances de travaux dirigés, des entretiens individuels et collectifs viennent rythmer son élaboration. Au second semestre, un mini-séminaire prenant la forme d’un atelier mêlant pratique et théorie initie les étudiants à la recherche en design et leur permet donc d’entrevoir la possibilité de poursuivre leurs études dans un second cycle DNSEP.
À l’issue de cette troisième année, les étudiants doivent avoir validé leur stage pour ensuite pouvoir se présenter devant le jury du diplôme, composé de trois professionnels dont un enseignant de l’école. Le jury examine les projets maturés durant cette année et questionne les candidats quant aux réflexions qui ont conduit à l’émergence des formes qu’ils présentent.