Théodora Barat

Théodora Barat, née en 1985, vit et travaille à Pantin, France. Elle a étudié aux Beaux Arts de Nantes avant d’intégrer le Fresnoy - Studio National des Arts Contemporains. Elle développe depuis un travail entre le cinéma et les arts plastiques touchant à la sculpture, à l’installation et au film. Son travail a été présenté à la Emily Harvey Foundation et l’Elizabeth Foundation for the Arts (New York), à Nuit Blanche (Paris), à la Friche de la Belle de Mai (Marseille), à Glassbox (Paris), ou encore au CAC Vilnius (Lituanie), et en programmation vidéo au Palais de Tokyo, à la Villa Médicis ainsi que dans de nombreux festivals internationaux.

Son doctorat est dirigé par Luc Benoît à la Guillaume et Isabelle Prim.

Site personnel de Théodora Barat

Doctorant.e.s

First slide

Or anything at all except the dark pavement
Projection le 3 octobre à NUIT ÉLECTRIQUE, un parcours électrique et vidéo proposé par le Cneai=, dans le parc de la MABA.
Avec Théodora Barat, Peter Downsbrough, Anne Frémy, Yona Friedman, Lola Gonzales, Yan Tomaszewski, Nicholas Vargelis // Commissaires : Sylvie Boulanger, Nicholas Vargelis.
Dans le cadre de Nuit Blanche, Paris Métropole

Doctorant.e.s

First slide

Une ville de rêve (Jesting Pilot) aux Ateliers Médicis.
Adaptation libre de la nouvelle éponyme de Lewis Padgett (Henry Kuttner & C. L. Moore), cette installation lumineuse se déploie sur les 900 mètres du parcours avec, en son centre, une intervention monumentale sur le chantier de la future gare Clichy-Montfermeil.
Le 3 octobre 2020 à partir de 21h.
Dans le cadre de Nuit Blanche - Paris Métropole

Doctorant.e.s

First slide

Annonce des résultats du programme franco-américain "Étants donnés".
Théodora Barat est soutenue dans le cadre de son doctorat pour son projet "Four Corners" avec Mayeur Projects (Las Vegas, NV)
FACE Foundation

Doctorant.e.s

First slide

Pay-Less Monument
Séance suivie d’une rencontre avec la réalisatrice le jeudi 30 janvier à 20h15
CINÉ 104 PANTIN

Doctorant.e.s

First slide

Le projet de Théodora Barat a pour titre « Les Four Corners : du terrain d’essai à la zone sacrifiée ou le militarisme comme dynamique de progrès ». Formée aux Beaux-Arts de Nantes et au Fresnoy, l’artiste souhaite mener une enquête sur l’empreinte de la recherche nucléaire
dans quatre États des États-Unis, au cours de la Seconde guerre
mondiale et de la Guerre froide.