Laboratoire Modulaire

Le Laboratoire modulaire propose un espace d’expérimentation artistique et théorique dédié à l’étude et au développement de pratiques artistiques dans les espaces numériques (physiques et/ou virtuels).

Initié en 2019, il est mené par les enseignants David Dronet, Nicolas Germain, Bérénice Serra et Christophe Bouder, en collaboration avec Luc Brou et en partenariat avec le Festival ]interstice[, la plateforme OBLIQUE/S et Le Dôme.

Le Laboratoire modulaire entend interroger la notion de « spatialisation » en explorant les relations, en permanente évolution, des dispositifs numériques à notre conception de ces espaces : environnements virtuels immersifs (sonores ou visuels), réalité virtuelle, réalité augmentée, réalité mixte. Son objectif est de concevoir de nouvelles formes d’interaction sensible au sein des espaces physiques, virtuels et hybrides afin de proposer la création d’environnements, d’écosystèmes et de territoires numériques engageant le corps. Cette recherche permet également de comprendre les différents processus perceptifs, esthétiques et sociologiques engagés par les nouvelles formes que peuvent prendre nos intuitions spatiales (subjectivité fragmentée, principe d’ubiquité numérique, nouveaux enjeux cognitifs, etc.).
 
À l’heure où même les images se spatialisent (VR, image 360) l’optique d’une reconsidération de nos acquis vis-à-vis du traitement de l’espace se présente comme une clé de compréhension des enjeux sociaux, politiques et économiques de la création et de la diffusion des contenus artistiques. La relation à l’espace par les usages artistiques du numérique s’affirme alors de manière transversale aux différents médiums de la création (son, vidéo, édition, performance, etc.).
 
Les recherches se développeront autour de deux axes complémentaires :
> L’immersion : créations visuelles et sonores pour une expérience immersive spatialisée et correspondant à la vision topographique de l’espace investi par le corps.
> La décentralisation : des contenus artistiques créés et diffusés en ligne ayant des effets sur l’organisation physique des espaces et des corps. Cet axe se concentre sur les différents modèles d’organisation spatiale de(s) web(s) (éditorialisation, Peer 2 Peer, etc.).

Le Laboratoire modulaire est soutenu par la mission recherche de la Direction générale de la création artistique du Ministère de la culture.

Appel à candidatures 2020-2021

Dans le cadre du Laboratoire Modulaire, l’ésam Caen/Cherbourg lance un appel à candidatures à destination d’artistes pour une résidence de recherche en 2020—2021. Clôture de l’appel : 10 janvier 2020

Appel à candidatureCall for applications

  #Recherche / Labo modulaire / Appel candidature
  #Recherche / Labo modulaire / Appel candidature